Frozen Boston #1

C’est les vacaaaaaances!

On est le 12 Décembre, direction Boston avec la Lembo, youhouuuu! Toutes motivées, nous prenons le Shuttle à 16h, le vendredi. Une fois arrivées à l’aéroport, on embarque sans souci. On fait un tour de piste, deux tours, on s’arrête pour que l’avion soit “dégivré” et préparé au froid la-haut. Problème! Quelque chose est cassé, retour a la case départ… Le début de notre périple commence bien! Après plusieurs check-up, nous devons changer d’avion. Le prochain arrive dans 45 minutes. Pour précision, notre correspondance à Baltimore est censée être une heure après notre arrivée initialement prévue. Autant vous dire qu’on a peu de chance de l’avoir. On se fait alors un petit Mac-Do pour survivre et faire passer plus vite l’attente. On embarque, on fait quelques petits tours, encore, sous la neige et… on décolle!! Amazing! Baltimore, here we are: 21h55, vol de correspondance a 21h50. Par chance, notre vol est seulement en train d’embarquer, porte B8. Un Pékin Express commence, nous sommes en compétition avec un jeune couple qui a le même vol. OUF, essoufflées, épuisées d’avoir donné tant d’efforts si brutalement, nous arrivons à la porte. God bless us! L’embarquement se fait sans encombre mais une fois sur la piste… PAAAAAF… nouveau problème: on apprend qu’on a réussi à avoir notre correspondance parce qu’ils avaient dû changer d’avion et le capitaine nous annonce qu’ils doivent réparer quelque chose sur celui-ci. 30 minutes après, enjoooooy the flight! Mieux vaut tard que jamais, on atterrit!
Morale de l’histoire: Ne PAS prendre SouthWest Airlines un vendredi 13! Et ne JAMAIS prendre l’avion enrhumée: oreilles bouchées pendant un jour, boules Quies imaginaires dans les oreilles! Fort agréable!

day 13

Bref, un taxi marocain nous conduit à notre auberge. Il connait Lille: “c’est à côté de Dunkerque, j’ai de la famille là-bas” hahaha. On découvre l’auberge de jeunesse, TIP-TOP! 2h du matin, enfin au lit, avec une VRAIE couette!!!
Samedi 14, plus de malédiction! On prend notre petit-dej et hop on décolle (pas dans le vrai sens du terme, non, pas déjà!). Direction Boston Common, le parc de Boston et le Freedom Trail, une ligne rouge dans la ville qui retrace un peu l’histoire de Boston, ludique façon pour les touristes de visiter la ville. On découvre la State House et son dôme doré, la King’s Chapel, la Steak House. On se réfugie dans la Old State House où il y a une boutique souvenirs. Sur la façade de ce bâtiment, on peut y voir un lion et une licorne. Nous faisons ensuite une pause sur un banc, en train d’essayer de capter le soleil pour nous réchauffer. Le Faneuil Hall n’est qu’à deux pas, nous y allons et découvrons une marketplace avec pleiiin de nourriture.

day 14

Après cela, nous nous rendons sur la Union Street où un monument qui explique l’époque de l’Allemagne Nazie et les chambres à gaz avec des témoignages. On n’y sent pas forcément bien lorsque l’on traverse ces nuages de fumée donnant l’impression d’être gazé. On se rend ensuite dans le quartier North End de Boston, le quartier italien aux couleurs du pays bien sûr. Nous faisons une petite pause déjeuner à Régina Pizzeria et lorsque l’on ressort, surpriiise ! Il neige. La visite via le freedom trail se poursuit, découverte de la Paul Revere House, première maison construite là-bas. Nous finissons notre visite par la Old North Church et le mémorial pour les soldats d’Irak. Finiiii ! On va alors sur le front de mer, sur la Commercial Street.

day 15

Forcées d’affronter le froid, la neige ET le vent glacial, on se réfugier dans un starbucks pour se décongeler. En ressortant, il fait nuit. On découvre alors les illuminations à Colombus Park, Faneuil Hall et on va à H&M pour trouver des chaussettes chaudes pour Léa. Finalement c’est à Marshall qu’on les a trouvées. J’ai particulièrement aimé leur slogan lorsqu’on sort du magasin : Thank you for shopping. See you next week. Nous retournons à l’auberge puis, sous la tempête qui s’abat sur nous, nous allons manger au South Street Diner, une ancienne caravane d’alu. L’ambiance est très années 50, la nourriture y est très bonne. Après avoir bien mangé, let’s go dodo mais avant petite photo par un inconnu dans la rue de nous, mode esquimaux activé.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s